Présentation

Les causes du vieillissement cutané (Dermatoporose).

Le vieillissement cutané est un phénomène inéluctable mais extrêmement variable selon les individus de même âge.

Le vieillissement cutané lié à l’âge est génétiquement déterminé. La peau perd de son épaisseur, sa pigmentation varie. Tous ses constituants intrinsèques se modifient : diminution de l’épaisseur de l’épiderme et du derme (fibres de collagène, fibres élastiques,  acide hyaluronique, fibroblastes).

*Le vieillissement cutané est majoré lors de la ménopause par la carence oestrogénique. Elle est responsable du fameux coup de vieux de la ménopause.

*Le vieillissement cutané par toxicité et par rayonnement :

Le tabac est l’une des plus grandes causes du vieillissement cutané, tous les processus de dégradation sont activés, tous ceux de reconstruction sont diminués. Il entraîne des altérations vasculaires retardant la cicatrisation, majore la production de radicaux libres responsables d’une augmentation du stress oxydatif et du vieillissement cellulaire accéléré.

L’autre point très important est le rayonnement solaire, le fameux «capital solaire». Celui-ci varie en fonction des phototypes (couleur de peau). Les phototypes «clair blond» vieillissent beaucoup plus rapidement que les sujets «peau mate».

1-4Les ultraviolets reçus depuis l’enfance s’accumulent tout au long de la vie de la peau.

Au niveau du visage la peau devient jaunâtre avec une dilatation des orifices pileux. Apparaissent des tâches solaires brunâtres lisses puis des kératoses actiniques grisâtres ou rouges et rugueuses. La peau apparaît flasque et distendue à cause de sa perte progressive de ses propriétés bio-mécaniques.

Cette peau vieillie est parcourue de rides plus ou moins profondes.

Le plissé soleil de la lèvre supérieure est un marqueur d’excès de soleil. Il en est de même pour les rides de la patte d’oie, les rides frontales et celle de la gabelle.

Les rides des joues ne sont plus compensées par les qualités bio-mécaniques de la peau comme chez le sujet jeune.

*le vieillissement cutané est de même accentué par l’alcool, toutes les drogues, et les facteurs environnementaux. La pollution agit  par action irritative ou allergique.

Quels sont les conduites à tenir ?

  • assurer une bonne photo-protection tout au long de la vie
  • absence de tabac
  • sommeil réparateur
  • exercice physique régulier
  • alimentation équilibrée
  • prévention des effets de la ménopause par un traitement hormonal substitutif

Quels sont les thérapeutiques préventives ?

  • Les antioxydants : ils sont capables d’optimiser les activités enzymatiques et de piéger les radicaux libres produits en excès, c’est un excellent traitement préventif.
  • Les dérivés de  acide hyaluronique : ils permettent une hydratation du  derme et redonnent du volume, comblent les rides et ridules.
  • L’hydroxyapathite de Calcium (Radiesse*) : Idéal pour un comblement plus volumateur, il n’a pas d’action hydratante mais s’intègre lors des mécanismes de formation des constituants du derme.
  • Les acides trichloracétiques : ils desquament la partie morte de l’épiderme et entraînent par effet peeling une diminution significative des rides et ridules. Ils diminuent fortement les tâches pigmentées et améliorent la texture cutanée. Combinés à un cocktail anti-oxydant, ils luttent contre le vieillissement cellulaire.