Nutrition hyperprotéinée

La Nutrition hyperprotéinée

Les Européens n’en finissent pas de prendre du poids suite à une alimentation déséquilibrée, hypercalorique associée à un exercice physique totalement insuffisant.

Les enfants sont de plus en plus touchés.

Alors que les produits allégés inondent le marché, que les « régimes minceurs » de toutes sortes font la une des journaux, que les salles de remise en forme se multiplient un peu partout, les pouvoirs publics mettent en place des programmes de sensibilisation pour lutter contre cette épidémie. La surcharge pondérale n’a jamais été aussi forte durant ces 10 dernières années.

Plusieurs phénomènes et mécanismes, souvent indépendants les uns des autres, en sont la cause :

  • origines métaboliques et héréditaires
  • environnement et mode de vie
  • milieu socio-économique
  • origine psycho comportementale
  • sédentarisation
  • habitudes alimentaires
  • origine socioculturelle
  • déficit micro nutritionnel

 

Notre Solution : La Diète Protéinée

Les premières études portant sur les diètes protéinées furent menés et publiées dès 1930. Suite à ces travaux, plusieurs équipes s’intéressent à cette méthode.

Depuis 1966 en France, la diète protéinée est utilisée en pratique quotidienne de ville avec succès par des milliers de médecins à travers le monde.

Intérêt :

  • perte de poids aux dépens des graisses avec maintien puis un développement de la masse maigre
  • absence de sensation de faim
  • bien-être physique et psychologique
  • stabilisation du poids favorisée par le réapprentissage de l’alimentation
  • sécurité d’une méthode par un suivi fait uniquement par le médecin
  • efficacité d’une prise en charge médicale personnalisée.

Principe :

  • Suppression quasi totale des glucides et des lipides
  • Utilisation des acides gras libérés et des corps cétoniques produits (effet coupe-faim).
  • Apport de protéines de haute valeur biologique maintenant un bilan azoté équilibré
  • Supplémentation micro nutritionnelle évitant toute carence
  • Réintroduction progressive des aliments suivant les principes de la chronobiologie nutritionnelle.

Déroulement des consultations :

Après élimination des contre-indications absolues et évaluations des contres indications relatives la mise en place de l’alimentation protéinée permet un amaigrissement rapide. Elle sera suivie obligatoirement d’une correction alimentaire avec une réintroduction progressive des différents aliments et un réapprentissage alimentaire.

Son but : La non reprise de poids.

  • Cette première consultation permet de poser les indications et les contre-indications, de réaliser un questionnaire médical détaillé et d’évaluer les attentes du patient. Un  bilan biologique et toujours demandé.
  • Les consultations de suivi seront réalisées tous les 15 jours en moyenne. À chaque consultation sont réalisées les mesures pondérales, le taux de graisse, les masses musculaire et hydriques, de graisse abdominale viscérale, du périmètre ombilical ainsi que du tour de hanche afin de se situer par rapport aux objectifs déterminés lors de la première consultation.
  • La réintroduction progressive des aliments se fera en fonction des résultats obtenus  ainsi que des désirs et obligations du patient. Le but de ce dernier : ce sentir enfin bien «dans sa peau» !

À l’issue d’une diète protéinée et d’une réintroduction alimentaire bien effectuée, le taux de maintien de  poids à cinq ans est de 85 %.

Les reprises  pondérales souvent décriées ne se font qu’à la suite d’une mauvaise réintroduction alimentaire ou reprise de mauvaises habitudes hygiéno-diététiques.

Mon confrère le Dr Vincent Renaux vous expose ici parfaitement ce que nous pratiquons depuis 18 ans http://www.youtube.com/watch?v=gIfDvBtcx3Y